Date
Sartorius Stedim Biotech S.A.
Financial News
Press Release

Résultats semestriels de Sartorius Stedim Biotech

Aubagne, 21 juillet 2021

  • Chiffre d’affaires en hausse de 61,1 %, à 1 352 millions euros ; marge d’EBITDA courant à 36,1 %
  • Croissance organique dynamique, renforcée par les activités liées à la pandémie et les acquisitions
  • Prévisions pour 2021 une nouvelle fois revues à la hausse début juillet

La trajectoire de forte croissance entamée par Sartorius Stedim Biotech, fournisseur majeur de l’industrie biopharmaceutique, s’est poursuivie durant le premier semestre 2021, avec une progression à deux chiffres du chiffre d’affaires et des commandes1 sur la période.

« Au cours des six premiers mois de l’année, nous avons constaté une demande durablement élevée pour des technologies innovantes utilisées dans la production de médicaments biopharmaceutiques. Les commandes des clients qui fabriquent des vaccins contre le coronavirus ont joué un rôle important, mais pas majoritaire, dans cette évolution. Les belles performances des acquisitions achevées en 2020 sont venues s’ajouter à cette tendance favorable. Nous avons récemment acquis une participation majoritaire dans CellGenix, un fournisseur majeur dans les composants de culture cellulaire de qualité GMP. Avec cette acquisition, nous aiderons encore mieux nos clients à accélérer efficacement le parcours de leurs candidats médicaments à travers les différentes étapes du développement des médicaments, afin que les thérapies innovantes soient plus rapidement mises à disposition des patients », a indiqué Joachim Kreuzburg, le président du Conseil d’administration et Président-Directeur Général du groupe.

« Nous poursuivons l’expansion de nos capacités de production dans le monde entier et avons accéléré les recrutements. Nous sommes ainsi en mesure de répondre à cette forte demande dans la durée. Conformément aux informations communiquées début juillet, nous avons relevé de manière significative nos prévisions de ventes et de résultat pour l’ensemble de l’exercice, même si les prévisions comportent une part d’incertitude encore plus grande qu’à l’accoutumée en raison des divers effets de la pandémie », a-t-il ajouté.

Le chiffre d’affaires du groupe a bondi de 61,1 % pour atteindre 1 352 millions d’euros à taux de change constant (déclaré : +55,6 %). Ce chiffre s’explique par une forte croissance organique dans l’ensemble des régions, à laquelle est venue s’ajouter l’augmentation, pour 26 points de pourcentage environ, de la capacité de production chez de nombreux fabricants de vaccins contre le coronavirus. La croissance non organique liée aux acquisitions2 achevées lors de l’exercice précédent explique quant à elle environ 6 points de pourcentage de la croissance globale.

Les prises de commandes1 ont bondi de 87,4 % à taux de change constant (déclaré : +80,2 %), affichant une progression encore plus dynamique que celle du chiffre d’affaires, pour atteindre 1 890 millions d’euros. Une part significative de cette progression (31 points de pourcentage) est attribuable à la pandémie de coronavirus (environ 9 points de pourcentage pour les acquisitions). Ces prises de commandes plus élevées sont en partie dues aux structures de commandes de certains clients qui ont placé leurs commandes plus tôt que d’habitude en raison de la crise actuelle.

Au premier semestre, l’EBITDA courant1 a fortement progressé (+85,8 %) pour s’établir à 487 millions d’euros, et la marge correspondante a atteint 36,1 % (S1 2020 : 30,2 %). Principalement imputable à des économies d’échelle, cette hausse s’explique également par le report partiel des coûts dans certains domaines, lié au faible nombre de déplacements professionnels et à la diminution des embauches dans les services hors production. Ces effets devraient s’atténuer au fil de l’année. Le résultat net courant1 du groupe a augmenté de 91,9 %, atteignant 321 millions d’euros. Le résultat par action s’est élevé à 3,49 euros (S1 2020 : 1,82 euros).
 

Développement des activités dans les régions

Sartorius Stedim Biotech a enregistré une très forte progression de son chiffre d’affaires dans toutes les régions où le groupe est présent. Le chiffre d’affaires dans la région EMEA a bondi de 71,3 % à taux de change constant (+70,5 % déclaré), à 580,1 millions d’euros, dans un contexte de demande accrue de la part des fabricants de vaccins contre le coronavirus. Cette région concentre la plus large part du chiffre d’affaires du groupe : environ 43 %. Avec une hausse de 66,1 % à taux de change constant, à 352,0 millions d’euros (+62,8 % déclaré), les ventes de la région Asie | Pacifique ont également fortement progressé, et représentent désormais 26 % environ du chiffre d’affaires du groupe. La région Amériques, qui représente près de 31 % du chiffre d’affaires, a enregistré une hausse de ses ventes de 46,1 % à taux de change constant pour s’établir à 419,8 millions d’euros (déclaré : +34,3 %).
 

Principaux indicateurs financiers

Le groupe Sartorius Stedim Biotech présente un bilan et une base financière très solides. À la fin du semestre, son ratio de capitaux propres s’établit à 48,1 % (31 décembre 2020 : 48,4 %). Le ratio endettement net / EBITDA courant1 est de 0,4 à la fin de la période considérée (fin 2020 : 0,8). Le ratio dépenses d’investissement / chiffre d’affaires a progressé au premier semestre 2021 et s’établit à 8,4 % contre 5,8 % l’année précédente. Le flux de trésorerie lié aux opérations d’investissement s’établit à -114,5 millions d’euros pendant la période considérée (+45,9 %).
 

Hausse substantielle des effectifs

Au 30 juin 2021, le groupe Sartorius Stedim Biotech employait 8 746 collaborateurs dans le monde. L’effectif a augmenté de 1 180 personnes, soit environ 15,6 %, depuis le 31 décembre 2020. Cette accélération, par rapport aux années précédentes, s’explique en particulier par l’expansion plus rapide et plus précoce qu’initialement prévu des capacités de production. En revanche, le renforcement des effectifs n’a proportionnellement pas suivi le développement de l’activité, en raison de la pandémie. Cette tendance a particulièrement touché les départements hors production, vente et marketing notamment, et un rattrapage devrait avoir lieu en cours d’année, avec de nouveaux recrutements.
 

Relèvement des prévisions pour l’ensemble de l’exercice 2021

Les performances solides du groupe au premier semestre, la robustesse des prises de commandes et l’expansion des capacités de production ont de nouveau conduit la direction à relever début juillet ses prévisions de croissance pour l’exercice 2021. Le groupe Sartorius Stedim Biotech Group prévoit ainsi une croissance de son chiffre d’affaires consolidé autour de 48 % (environ 38 % précédemment) et une marge d’EBITDA courant1 d’environ 36 % (environ 33 % précédemment).

Le ratio d’investissement1 est maintenant projeté à près de 12 % (14 % précédemment), suite au relèvement des prévisions concernant le chiffre d’affaires. En termes d’investissement, l’accent est mis sur l’expansion partiellement étendue et accélérée des capacités de production, essentiellement en Allemagne, à Porto Rico, en Chine et en Corée du Sud. Le ratio endettement net / EBITDA courant1 devrait s’établir autour de 0,5 à la fin de l’exercice (environ 0,6 précédemment). Ces projections ne tiennent pas compte des éventuelles acquisitions.

Les objectifs à moyen terme revus en janvier 2021 demeurent inchangés et tablent sur un chiffre d’affaires consolidé de 4 milliards d’euros et une marge d’EBITDA courant de 33 % environ à l’horizon 2025.

Comme pour les exercices précédents, toutes les prévisions sont indiquées à taux de change constant. L’entreprise part en outre de l’hypothèse que l’économie mondiale se rétablira progressivement au fil de l’année et que les chaînes d’approvisionnement seront stables.


Les données de l’exercice précédent ont été ajustées suite à la finalisation de l’allocation du prix d’acquisition de l’année 2020

1 Sartorius Stedim Biotech publie des indicateurs de performance alternatifs non définis par les normes comptables internationales. Ceux-ci sont déterminés dans le but d’améliorer la comparabilité des résultats au fil du temps et avec d’autres entreprises du secteur

- EBITDA courant : résultat avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements et corrigé des éléments non récurrents

- Prises de commandes : toutes commandes de clients conclues et réservées par contrat au cours de l’exercice considéré

- Résultat net courant : résultat de la période considérée après participations ne donnant pas le contrôle, corrigé des éléments non récurrents, hors amortissements sans effet sur la trésorerie et basé sur le résultat financier et le taux d’impôt normalisés

- Résultat net courant par action : résultat net courant de la période considérée divisé par le nombre d’actions existantes

- Ratio d’endettement net sur EBITDA courant : rapport de l’endettement net sur l’EBITDA courant au cours des douze derniers mois, y compris la contribution pro forma des acquisitions pendant cette période

- Ratio d’investissement : dépenses d’investissement rapportées au chiffre d’affaires pour la même période

2 Acquisitions d’activités dans le domaine des sciences de la vie auprès de  Danaher Corporation, BIA Separations et WaterSep BioSeparations

3 EMEA = Europe, Moyen-Orient, Afrique

Le présent communiqué de presse contient des prévisions relatives au développement futur du groupe Sartorius Stedim Biotech. Ces prévisions sont soumises à des risques, incertitudes et autres facteurs connus ou encore inconnus, si bien que les résultats réels peuvent s’avérer différents de ceux annoncés explicitement ou implicitement dans les prévisions. Sartorius Stedim Biotech décline toute responsabilité quant à la mise à jour des prévisions en fonction des informations nouvelles et des événements futurs.


Suivez Sartorius Stedim Biotech sur Twitter @Sartorius_Group et sur LinkedIn.